En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Crichton

Écrivain et cinéaste américain (Chicago 1942-Los Angeles 2008).

Michael Crichton fait ses études (lettres, anthropologie, médecine) à Harvard, dans le Massachusetts. Passionné d’écriture, il se met à composer des romans d’aventures dans le but de les financer. Son premier livre (Odds On, 1966) paraît sous le pseudonyme de John Lange alors qu’il est encore étudiant. Devenu médecin, il signe ensuite plusieurs ouvrages sous des noms d’emprunt : John Lange le plus souvent (Scratch One, 1967 ; Easy Go, 1968 ; Venom Business, 1969 ; Zero Cool, id. ; Grave Descend, 1970 ; Drug of Choice, id. ; Binary, 1972), mais aussi Jeffery Hudson (Extrême Urgence, 1968) et Michael Douglas (Dealing, 1970).

Il doit son premier succès au Mystère Andromède (1969). Le roman, qui campe des scientifiques luttant contre un micro-organisme extraterrestre, est adapté au cinéma par Robert Wise en 1971 (voir le Mystère Andromède). Mêlant l’exactitude de la science dure et l’imaginaire de la science-fiction dans des intrigues haletantes, Crichton invente au fil des livres (l'Homme terminal, 1972 ; Un train d'or pour la Crimée, 1975 ; le Royaume de Rothgar, 1976 ; Congo, 1980 ; Sphère, 1987 ; Soleil levant, 1992 ; Harcèlement, 1993 ; Turbulences, 1996 ; Prisonniers du temps, 1999) un genre que l’on désigne bientôt par « techno-roman à suspense », ou « techno-thriller », où la question de l’éthique dans la recherche scientifique occupe une place centrale.

Point d’orgue de cette littérature : Jurassic Park, qu’il publie en 1990 et que Steven Spielberg adapte trois ans plus tard pour Hollywood (voir Jurassic Park). Le roman, qui met en scène sur une île déserte des personnages pris en chasse par des dinosaures clonés à partir d'une molécule d'ADN, devient un best-seller : traduit dans plus de trente langues, il se vend à des millions d’exemplaires dans le monde. Crichton et Spielberg poursuivront leur collaboration avec le Monde perdu (1997, d’après le roman éponyme paru en 1995) et Jurassic Park III (2001). Les derniers livres du romancier (la Proie, 2002 ; État d'urgence, 2005), hantés par l’extinction possible de l’espèce humaine et le détournement dangereux des plus prometteuses découvertes scientifiques et technologiques, confirmeront son talent pour pressentir les goûts et les peurs du public.

Également producteur, scénariste (Jurassic Park, S. Spielberg ; The 13th Warrior, John McTiernan, 1999) et réalisateur (Mondwest, 1972 ; Morts suspectes, 1978 ; la Grande Attaque du train d’or, 1979 ; Looker, 1981 ; Runaway, l’évadé du futur, 1984 ; Preuve à l’appui, 1989), Michael Crichton est le créateur de la série télévisée à succès Urgences (depuis 1994), qui se déroule dans le milieu hospitalier.