En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guillaume Colletet

Poète français (Paris 1598-Paris 1659).

Avocat au Parlement de Paris, il fréquenta l'hôtel de Rambouillet et prit le parti des « barbares » ; grand connaisseur des poètes lyriques du xvie siècle (Vies des poètes français, restées manuscrites et publiées seulement au xixe siècle), il réunit chez lui les derniers disciples de Ronsard et tenta d'unir le classicisme naissant à l'inspiration plus libre du siècle de la Renaissance (le Trebuschement de l'yvrogne, 1627 ; Divertissements, 1631 ;Art poétique, 1658).

Il a laissé une tragi-comédie, Cyminde, et fut l'un des cinq auteurs qui travaillèrent sous les directives de Richelieu à la comédie des Tuileries et àl'Aveugle de Smyrne (1638) ; il fit également des traductions du grec et du latin, et écrivit une Vie de Raymond Lulle.

Admis à l'Académie française dès la création de celle-ci, en 1634, il y prononça le dix-huitième discours : De l'imitation des anciens.