En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Cocteau

Écrivain et cinéaste français (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963).

Un moment lié aux dadaïstes (les Mariés de la tour Eiffel, 1924), il est de toutes les avant-gardes et de toutes les évasions. Du feu d'artifice de la prime jeunesse (Plain-Chant, 1923) aux interrogations de la maturité (Requiem, 1962), c'est une même « difficulté d'être » qui est au centre de son œuvre. Ses romans (le Potomak, 1919 ; Thomas l'Imposteur, 1923 ; les Enfants terribles, 1929), aussi bien que son théâtre (la Machine infernale, 1934 ; les Parents terribles, 1938) sont marqués par la poésie. Cinéaste (le Sang d'un poète, 1930 ; l'Éternel Retour, 1943 ; la Belle et la Bête, 1946 ; Orphée, 1950 ; le Testament d'Orphée, 1959), dessinateur, peintre (chapelles à Villefranche-sur-Mer, Milly-la-Forêt), ses créations sont autant de « projections » qui éclairent une époque et la transforment, en lui donnant l'occasion de regarder sans cesse « ailleurs ». (Académie française, 1955.)