En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Clotaire II

(584-629), roi de Neustrie (584-629), d'Austrasie et de Bourgogne (613-629), fils de Chilpéric Ier à qui il succéda sous la tutelle de sa mère Frédégonde.

Il est âgé de quatre mois lorsqu'il succède à son père, sous la tutelle de sa mère qui, profitant de la mort de Gontran (592) et de Childebert II (595), occupe Paris et remporte sur les Austrasiens la victoire de Latofao.Ceux-ci prennent leur revanche à la mort de Frédégonde (597), et, par les victoires de Dormelles (600) et d'Étampes (604), contraignent Clotaire à l'onéreuse paix de Compiègne. La mort de Thierry II, survenue en 613, est suivie de la trahison des grands d'Austrasie, qui lui livrent Brunehaut. Après le meurtre de celle-ci, Clotaire devient seul maître du royaume franc, mais doit faire des concessions aux nobles par l'édit de 614, et reconnaître l'hérédité des maires du palais. Il proclame son fils Dagobert roi d'Austrasie.

Pour en savoir plus, voir l'article Mérovingiens.