En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pietro Citati

Journaliste, critique littéraire et écrivain italien (Florence 1930).

Citati passe toute son adolescence à Turin, avant d'aller suivre, à Pise, les cours de l'École normale supérieure, de 1947 à 1951. Durant les trois années suivantes, il enseigne la langue et la littérature italiennes à l'université de Munich. Depuis 1954, il vit à Rome et a publié ses critiques littéraires successivement dans Il Giorno, La Stampa, Il Corriere della Sera (jusqu'en 1988) et La Repubblica. Il étudie en profondeur et avec beaucoup de sensibilité les œuvres classiques et modernes. S'intéressant autant à la prose qu'à la poésie (de Manzoni à Goethe), il a écrit, entre autres, Il tè del cappellaio matto (1972), le Printemps de Chosroès (1979), la Brève Vie de Katherine Mansfield (1980), le récit allégorique Cinque teste tagliate (1984) et Il sogno della camera rossa (1986). Avec en particulier Tolstoï (1984) et Kafka (1987), Citati a incorporé à l'essai et à la biographie le goût de l'évocation artistiquement élaborée. En 1989, il a publié Histoire qui fut heureuse, puis douloureuse et funeste, chronique tragique inspirée par la vie et la mort de ses arrière-grands-parents. La force et l'efficacité de la critique de Citati sont le résultat de l'intensité de son identification aux textes ou aux êtres dont il parle.