En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Daniel Bevilacqua, dit Christophe

Auteur-compositeur et chanteur français (Juvisy-sur-Orge 1945).

Après avoir grandi dans l’amour du blues et du rock, il gagne une réputation de romantique en signant en 1965 le slow Aline, le premier tube (au sens moderne de « succès de l’été ») de l’histoire de la variété française. Autres titres à succès, les Marionnettes, J’ai entendu la mer et Excusez-moi, Monsieur le Professeur précèdent une éclipse qui s’amorce en 1967 avec la fin de la vague yé-yé. Relancée par deux albums dont les textes sont dus à Jean-Michel Jarre, les Paradis perdus (1973) et les Mots bleus (1975), sa carrière passe par d’autres confessions discographiques (la Dolce Vita, 1977 ; Succès fou, 1983 ; Ne raccroche pas, 1985) qui lui valent une image de dandy égaré dans le show-business. Auteur de ses propres textes pour l’album Bevilacqua (1996), qu’il fait vibrer de sa voix aiguë, Christophe se veut, musicalement, de plus en plus à l’écoute des influences contemporaines (albums Comm’ si la Terre penchait, 2001 ; Aimer ce que nous sommes, 2008).