En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alejo Carpentier

Écrivain cubain (La Havane 1904-Paris 1980).

Il se lie avec les surréalistes, surtout Artaud et Prévert, pendant ses onze années d'exil à Paris. Passionné par la musique de son pays (Histoire de la musique cubaine, 1946), par toutes les formes de l'art (Chroniques [1925-1980], 1983), fasciné par l'aspect irrationnel du monde latino-américain, tels les rites de sorcellerie antillais (Ecué Yamba-O, 1933), il traduit le mélange des cultures (le Royaume de ce monde, 1949), s'intéresse aux civilisations primitives (le Partage des eaux, 1953), à Christophe Colomb (la Harpe et l'Ombre, 1979) et à l'irruption des idées de 1789 dans les Caraïbes (le Siècle des lumières, 1962). Ministre conseiller de l'ambassade de Cuba à Paris, il publie la Danse sacrale (La consagración de la primavera), peinture de l'idéal révolutionnaire, en 1979.