En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Caonabó

Chef amérindien de la tribu des Arawaks ( ?-1496).

Après le naufrage de la Santa Maria en décembre 1492, Christophe Colomb fonda une colonie le long de la côte nord-ouest de l'île d'Hispaniola (aujourd'hui Saint-Domingue) et y laissa 39 hommes, sous le commandement de Diego de Harana. La luxure et la cupidité s'emparèrent de la colonie espagnole, et abandonnant toute discipline, les Espagnols partirent à la recherche de femmes et d'or.

Exaspéré, Caonabó, le cacique de Managua, attaqua les Espagnols dans leur fort nommé La Navidad en mars 1493 et en massacra tous les défenseurs. Lorsque Colomb revint, il dut faire face à de nouvelles attaques des Indiens ; au cours de l'une d'elles, en 1495, Caonabó menaça le village de Santo Tomas.

C'est alors qu'Alonso de Ojeda s'empara de lui en lui faisant croire que les menottes qu'il lui passait étaient un ornement. Caonabó mourut en route vers l'Espagne, où les Espagnols l'envoyaient pour y être jugé.