En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zéphirin Camélinat

Homme politique français (Mailly-la-Ville, Yonne, 1840-Paris 1932).

Ouvrier monteur en bronze, il est l'un des premiers adhérents à l'Association internationale des travailleurs (A.I.T.) et fait partie du bureau de la section française de cette organisation. Directeur de la Monnaie durant la Commune de Paris, il doit s'exiler à Londres après la chute de celle-ci. Gracié en 1879, et rentré en France, il est député socialiste indépendant de 1885 à 1889, puis membre de la Commission administrative permanente de la S.F.I.O. Lors de la scission de Tours (1920), il partage les actions de l'Humanité – qu'il détenait au titre de trésorier de la S.F.I.O. – entre majoritaires et minoritaires, selon les voix recueillies, et remet les siennes propres à la majorité. C'est ainsi que le journal de Jean Jaurès devient l'organe du parti communiste.