En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bernhard, d'abord comte, puis prince von Bülow

Homme d'État allemand (Klein-Flottbek, Schleswig-Holstein, 1849-Rome 1929).

Secrétaire d'État aux Affaires étrangères (1897-1900), chancelier d'empire (1900-1909), il remporta les élections de 1907 grâce à la formation d'un bloc unissant les conservateurs et les libéraux contre les sociaux-démocrates. Il tenta de s'opposer au rapprochement de la Grande-Bretagne avec la France alliée à la Russie en mettant à profit la défaite de cette dernière dans la guerre russo-japonaise (1905), mais il ne put éviter l'isolement de l'Allemagne à la conférence d'Algésiras (1906). Cependant, il réussit en 1909 à faire reconnaître à la Russie l'annexion de la Bosnie-Herzégovine par l'Autriche. Ayant perdu la confiance de Guillaume II et le soutien des conservateurs, il dut démissionner en 1909.