En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Thompson, dit Frank Black

Chanteur et auteur-compositeur de rock américain (Long Beach, Californie).

Volontiers arrogant, parfois un brin provocateur, ce rockeur plein de talent cache souvent derrière ses propos désabusés et son physique de gros ours mal léché une énorme timidité. Musicien autodidacte et anticonformiste (fan de John Mayall en pleine vague disco !), ce jeune Californien monte durant la deuxième partie des années 1980, sous le pseudonyme de Black Francis, le groupe les Pixies, fleuron du label 4 AD. En cinq albums, les Pixies s'imposent comme un des meilleurs groupes avant-gardistes de cette fin de décennie.

Pourtant, durant le printemps 1992, en pleine gloire, Black Francis décide de reprendre sa liberté, d'abandonner sa complice Kim Deal (qui montera les Breeders et les Amps), et de se lancer dans une carrière solo sous le nom de Frank Black. Accompagné de Nick Vincent (batteur) et de Eric Drew Feldman (guitariste ; ancien membre de Père Ubu et du groupe de Captain Beefheart), Frank Black affirme dès son premier disque, en 1993, puis l'année suivante avec Teenager Of The Year, un style carré et nerveux, foisonnant d'inventions, reposant sur des compositions toujours remarquablement ficelées. En 1996, Frank Black revient sur le devant de la scène avec un nouveau disque tout aussi tranchant et dense, The Cult Of Ray, inspiré selon ses propres aveux du mythique Live At Leeds des Who …, nouvelle référence décalée pour un personnage décidément bien inclassable.