En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Stewart Bell

Physicien britannique (Belfast 1928-Genève 1990).

Théoricien de la mécanique quantique, il a laissé son nom à des relations mathématiques d'inégalité (inégalités de Bell) qu'il a formulées en 1964 et que doivent respecter les résultats de mesures portant sur des particules intriquées, dans les modèles quantiques dits à « variables cachées locales » (modèles qui ajoutent à la mécanique quantique des paramètres supplémentaires pour décrire l'état localisé de chaque particule).

En démontrant, lors d'expériences réalisées en 1982, que des paires de photons intriqués violent les inégalités de Bell, le physicien français Alain Aspect a pu infirmer ces modèles et conforter l'hypothèse selon laquelle la mécanique quantique fournit bien une description complète de la réalité physique, contrairement à ce que pensait notamment Einstein. (→ paradoxe E.P.R.)