En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hugo Banzer Suárez

Général et homme d'État bolivien (Santa Cruz 1926-Santa Cruz 2002).

Ministre dans le gouvernement de René Barrientos (1966), il est ensuite directeur du Collège militaire de La Paz (1969). Exilé par le gouvernement Juan José Torres, il parvient à renverser celui-ci et devient président de la République de Bolivie en 1971, avec l'aide du Mouvement national révolutionnaire (M.N.R.). Le M.N.R. rompt avec lui en 1973. Banzer réprime durement le soulèvement de Cochabamba (1974) et promulgue l'état de siège. Progressivement abandonné par une partie de l'armée et des paysans et soumis aux pressions des États-Unis, il est obligé de convoquer des élections en 1978. Il aide son candidat, le général Pereda Asbún, à se maintenir au pouvoir en falsifiant les résultats du scrutin. Même si Pereda Asbún est obligé de se retirer, Banzer reste le chef d'une partie de l'armée. Plusieurs fois candidat malchanceux à l'élection présidentielle, il est finalement élu en 1997. Il démissionne pour raisons de santé en 2001.