En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José María Aznar López

José María Aznar López
José María Aznar López

Homme politique espagnol (Madrid 1953).

Après avoir entamé une carrière de haut fonctionnaire, il adhère à l'Alliance populaire que dirige Manuel Fraga, l'ancien ministre de Franco. Élu député de la province d'Ávila en 1982, il devient en 1987 président de la communauté autonome de Castille-León. En avril 1990, il succède à M. Fraga à la tête du parti populaire (PP, nom pris par l'Alliance populaire en 1989).

Ayant échappé en avril 1995 à un attentat revendiqué par l'ETA, il devient président du gouvernement après la victoire de son parti aux élections de mars 1996. Reconduit dans ses fonctions en 2000, il annonce, dès janvier 2002, qu'il ne briguera pas un troisième mandat et désigne son dauphin, Mariano Rajoy, comme candidat du PP aux élections de mars 2004. Mais son retrait de la scène politique est terni par la cinglante défaite du PP, sanctionné pour son engagement dans la guerre en Iraq aux côtés de la coalition américano-britannique et pour avoir manipulé l'opinion publique en persistant à désigner l'ETA comme responsable des attentats commis à Madrid le 11 mars. À la tête du PP jusqu'en octobre 2004, J. M. Aznar en est ensuite élu « président d'honneur ».

Pour en savoir plus, voir l'article Espagne : vie politique depuis 1976.