En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Assourbanipal ou Assour-bani-apli

Ninive, bas-relief
Ninive, bas-relief

Dernier grand roi d'Assyrie (669-vers 627 avant J.-C.).

C'est le fils cadet d'Assarhaddon, qui lui laisse le domaine assyrien, le préférant à son fils aîné, Shamash-shouma-oukin, qui n'a que la région de Babylone, sous le contrôle de son frère. Assourbanipal ne quitte guère ses palais de Ninive. Ce lettré y accumule les copies des textes littéraires et scientifiques suméro-akkadiens (au total, avec ses archives, 20 000 tablettes et fragments, aujourd'hui au British Museum). Ses généraux étendent encore l'Empire assyrien : l'Égypte, soumise en 667 avant J.-C., est châtiée pour avoir accueilli le Nubien Tanoutamon, et Thèbes est saccagée (664 avant J.-C.). Les Babyloniens et leur roi prennent la tête d'une coalition des peuples et voisins de l'Empire (652 avant J.-C.), finalement écrasée : Babylone est prise, son souverain se suicide (648 avant J.-C.). L'Élam, toujours hostile, est frappé à son tour, et Suse est anéantie (646  avant J.-C.). Mais, aux frontières, Cimmériens et Scythes restent menaçants, et le pharaon Psammétique Ier a cessé de reconnaître la souveraineté de l'Assyrien (657 avant J.-C.).

Pour en savoir plus, voir l'article Assyrie.