En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Klas Pontus Arnoldson

Journaliste, homme politique et pacifiste suédois (Göteborg 1844-1916).

Il partagea le prix Nobel de la paix 1908 avec le Danois Fredrik Bajer.

En grande partie autodidacte, Arnoldson débuta sa carrière comme employé administratif des chemins de fer, et chef de gare. Son horreur devant les atrocités de la guerre entre le Danemark et la Prusse, en 1864, puis entre la France et la Prusse, en 1870-1871, lui inspira de nombreux articles qui firent sa célébrité. En 1882, il obtint un siège au Parlement suédois, où il se fit le défenseur des libertés individuelles, et notamment de la liberté de conscience. Il milita pour la réduction des dépenses militaires et la neutralité permanente de son pays. En 1887, il quitta ses fonctions officielles pour reprendre son œuvre d'écrivain et de militant du mouvement pacifiste européen. Il appuya la demande d'indépendance de la Norvège qui obtint gain de cause en 1905, sans recourir à la force.

Les prises de position d'Arnoldson jouèrent un rôle déterminant dans la décision de la Suède de rester neutre pendant la Première Guerre mondiale. Il lança l'idée d'un référendum international visant à la constitution d'une force internationale de maintien de la paix.