En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Samuel Z. Arkoff

Producteur et distributeur américain de cinéma (New York 1934-Los Angeles 2001).

En 1955, il fonda avec James H. Nicholson l'American International Pictures (AIP), et, au moment où les grands studios abandonnaient la production de « séries B », il produisit un grand nombre de films fantastiques, d'horreur ou de science-fiction : The Beast with a Million Eyes (David Kramarsky, 1955), The Day the World Ended (Roger Corman, 1956), Invasion of the Saucer Men (Edward L. Cahn, 1957), Blood of Dracula (Herbert L. Strock, 1957), Rock All Night (Roger Corman, 1957), Tales of Terror (Roger Corman, 1962), The Premature Burial (Roger Corman, 1962), The Haunted Palace (Roger Corman, 1963), The Tomb of Ligeia (Roger Corman, 1965), Murders in the Rue Morgue (Gordon Hessler, 1971), The Amityville Horror (Stuart Rosenberg, 1979), etc.

Il se spécialisa également dans la production de films reflètant les divers courants de la sous-culture des adolescents californiens : Reform School Girl (Edward Bernds, 1957), Motorcycle Gang (Edward L. Cahn, 1957), « comédies de plage » de la beach culture : Bikini Beach (William Asher, 1964), Muscle Beach Party (William Asher, 1964), puis drug culture (Devil's Angels, Daniel Haller, 1967), black culture (Blackula, William Crain, 1972 ; Hell Up in Harlem (Larry Cohen, 1973), etc.