En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Ailleret

Général français (Gassicourt, Yvelines, 1907-île de la Réunion 1968).

Polytechnicien et artilleur, il milite dans l'organisation de résistance de l'armée de 1942 à 1944. Arrêté et déporté en juin 1944, il est, de 1951 à 1960, le premier chef du commandement des armes spéciales, chargé de la recherche nucléaire militaire. À ce poste, il met au point la première bombe atomique française, dont il dirige l'expérimentation à Reggane (Sahara) en 1960. Placé en Algérie à la tête d'une division, puis du corps d'armée de Constantine lors des événements d'avril 1961, il est nommé peu après commandant supérieur des forces en Algérie. En 1962, il devient chef d'état-major des armées. Il trouve la mort dans un accident d'avion.