En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmed III

(1673-1736), 23e sultan ottoman (1703-1730), frère et successeur de Mustafa II.

Il reçoit à Bender Charles XII, roi de Suède, fuyant après la défaite de Poltava (1709). Il déclare à son tour la guerre à la Russie. Vainqueur sur le Prout, le grand vizir Baltaci Mehmed Paşa ne sait pas exploiter ce succès et consent au traité de Falksen, qui sauve Pierre le Grand (1711). Charles XII doit se retirer du territoire ottoman (1714).

En 1715, les Turcs conquièrent la Morée et les places vénitiennes de Crète, cédées au traité de Karlowitz en 1699. L'empereur Charles VI envoie contre eux le Prince Eugène, qui les écrase à Peterwardein (1716), et le traité de Passarowitz, favorable à l'Autriche et à la Russie, met fin aux hostilités (1718) et inaugure l'ère des Tulipes (1718-1730) : construction de pavillons et de jardins; installation de bibliothèques à Constantinople ; restauration de manufactures de porcelaine ; réformes de l'armée et de la marine, qui ne furent pratiquement pas appliquées. Les victoires de l'Iran en Asie provoquent en 1730 une révolte des janissaires, qui aboutit à la déposition du sultan. Poète et épistolier de mérite, Ahmed avait autorisé l'introduction de l'imprimerie à Constantinople.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire ottoman.