En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Muhammad Chah Agha Khan III

Prince et chef religieux (à partir de 1885) des ismaéliens nizarites dans l'Inde, l'Asie centrale, l'Iran, la Syrie et l'Afrique orientale (Karachi 1877-Versoix, Suisse, 1957).

Petit fils d'Agha Khan Ier (1800-1881), qui avait établi son autorité religieuse sur les ismaéliens nizarites de l'Inde, il reçoit une éducation à la fois coranique et occidentale, et fait de nombreux voyages en Europe. Très jeune, il se mêle activement aux affaires politiques, sans se départir jamais du plus strict loyalisme à l'égard de la Grande-Bretagne. Fondateur de la ligue panmusulmane d'Aligarh, il s'efforce de faciliter à l'émigration indienne un débouché dans l'Est africain. Il soutient les Alliés pendant la Première Guerre mondiale et est chargé de missions en Égypte et en Suisse par Londres. Il préside en septembre 1937 la session de la Société des Nations. L'un des personnages les plus en vue de la haute société internationale, il possédait une importante écurie de courses.