En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

verre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Matière dure et transparente, obtenue par la fusion de corps vitrifiants, comme la silice. Le verre est utilisé par les artistes, principalement comme matériau coloré pour le vitrail. Il sert également de plaque d'impression pour les monotypes, de support pour des miniatures ou d'écran protecteur pour certaines peintures (voir FIXÉ SOUS VERRE). Les artistes de la Renaissance, et notamment Léonard de Vinci, se sont intéressés à la peinture et à la dorure sur verre. Mais, en fait, ce matériau présente une surface trop lisse pour retenir des pigments, à moins qu'ils ne soient cuits, comme dans la céramique et l'émaillage.