En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

putto

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Ce mot italien, passé dans toutes les langues de l'Europe désigne une représentation peinte ou sculptée d'enfant nu : ange, amour ou petit génie. Cette image, où se confondent et se mêlent les traits de l'ange, du cupidon et de l'enfant, a été un des motifs ornementaux essentiels de l'art à partir du xve s. Donatello, qui a été considéré comme l'inventeur moderne du " putto ", s'est directement inspiré des cupidons grecs et des enfants héroïsés de grand nombre de sarcophages. Les putti ont des activités très diverses (putti musiciens, putti porte-guirlandes), et leur emplacement est très variable. Associés à l'idée de vertus, ils figurent sur la selle des chevaux et sur l'armure du Gattamelata (Padoue, 1453).

Le plus souvent les putti s'ébattent sur toutes les corniches et surmontent les niches avec leurs guirlandes ou prennent place dans les " grotesques " avec d'autres créatures de fantaisie, telles que les faunes.