En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chanci

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Altération du vernis d'un tableau sous forme de moisissures blanches et farineuses dues à l'action de l'humidité sur certains vernis, qu'elle décompose en superficie ou en profondeur.

Le chanci forme une sorte de voile blanchâtre plus ou moins opaque sur la surface picturale. Pour lui rendre son rôle protecteur et sa transparence, on doit procéder à une " régénération " du vernis.