En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

brunir

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Opération, pratiquée spécialement à l'époque médiévale, qui consiste à polir et à rendre brillantes les feuilles d'or ou d'argent qui forment les fonds de certains tableaux, en écrasant, à l'aide d'une pierre (agate ou sanguine), d'une dent-de-loup ou d'un brunissoir en acier, les aspérités de la surface.