Identifiez-vous ou Créez un compte

bistre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Couleur brune obtenue en faisant bouillir de la suie dans de l'eau additionnée de gomme. Le bistre a été utilisé dès le xive s. en Italie dans des manuscrits. Il servait tantôt d'encre pour tracer à la plume les contours des figures, tantôt de couleur posée au pinceau pour indiquer les ombres. D'Italie, son usage s'est répandu en France (Jean le Bègue le mentionne sous le nom de caligo en 1434) et en Europe. À partir du xixe s., on lui a préféré la sépia.