En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Zavattari

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Famille de peintres italiens (actifs en Lombardie de 1404 à 1481).

Les documents d'archives citent cinq peintres de la famille des Zavattari, entre 1404 et 1481. Ambrogio, Gregorio et Vincenzo sont sans doute les auteurs du plus important cycle de fresques du Gothique tardif lombard, les Scènes de la vie de la reine Théodolinde, signées et datées de 1444, dans la chapelle de cette reine au dôme de Monza. Œuvre assez médiocre, mais de narration savoureuse, elle est en outre fort riche en illustrations des costumes courtois de l'époque. Ces fresques, clairement dérivées du style de Michelino da Besozzo, présentent quelques figures marquées par le goût plus " moderne " de Masolino da Panicale, présent en Italie du Nord, à Castiglione Olora, en 1435. Le nom de Gregorio et la date 1435 ont été lus autrefois sous une Vierge des miracles du sanctuaire de Corbetta (Milan). R. Longhi a attribué aux Zavattari un polyptyque (que d'autres critiques déclarent plus généralement de l'école lombarde du milieu du xve s.) dont 5 panneaux (la Vierge et l'Enfant, Saints) sont au musée du Castel S. Angelo à Rome et deux (2 Saints) dans une coll. part. à Florence.