En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zanino di Pietro ou Giovanni di Francia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (documenté à Bologne et à Venise de 1389 à 1437).

La personnalité fascinante de l'artiste demeure énigmatique, malgré la reconstruction (R. Longhi, 1946) basée sur le Triptyque de la Crucifixion (musée de Rieti), la seule œuvre certaine que l'on connaisse de ce peintre. Celle-ci révèle des ascendances culturelles complexes, d'origine septentrionale surtout (Rhénanie et Bohême), qui, en se greffant sur une base vénitienne, engendrent un langage fort original, libéré de la tradition trécentesque et vivifié d'accents expressionnistes : un style parallèle, si l'on veut, à celui de Nicolò di Pietro, mais plus dense en effets dramatiques.