En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marcel Wyss

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre suisse (Berne 1930).

Marcel Wyss a effectué ses études à la Kunstgewerbeschule de Berne. Il va se consacrer à la fois à la peinture, à la typographie, ainsi qu'à l'édition. Ses tableaux réalisés au début des années 50 montrent tout de suite des préoccupations qui le situent dans la postérité de l'art concret zurichois (Progression 4 X 2/1, 1954), mais qu'il radicalise de façon exemplaire en ayant recours, notamment, au relief et en excluant toute facture et toute mise en œuvre traditionnelle. Son travail de typographe est tout à fait remarquable et trouve l'occasion de s'exprimer dans l'édition de la revue qu'il fonde, en 1953, à Berne, sous le titre de Spirale : cette revue, qu'il édite avec Dieter Roth et le poète Eugen Gomringer, comprendra 8 numéros jusqu'en 1960, ainsi qu'un dernier, largement postérieur, en 1964. Dans cette revue sont publiés, notamment, des textes théoriques des principaux artistes abstraits de cette époque, ainsi que des illustrations les concernant, mais, également, des articles sur l'architecture, sur la poésie concrète et la photographie. Marcel Wyss a sa première exposition en 1954 à Berne. Il va réaliser également de nombreuses œuvres intégrées à l'architecture. Il est principalement représenté dans les musées suisses, ainsi qu'au musée de Grenoble.