En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Van Wechelen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers v.  1530  – apr.  1570).

Il est mentionné dans les " Liggeren " de la gilde de Saint-Luc à Anvers en 1557, en tant que maître prenant comme apprenti Hans de Boeys. Ses œuvres, que l'on retrouve souvent dans les anciens inventaires, figuraient dans les plus importantes collections anversoises du xviie s. Rubens possédait une de ses peintures, et Peter Stevens en avait 10. Jan Van Wechelen semble surtout avoir collaboré avec Cornelis Van Dalem, dont il a étoffé avec habileté les paysages, les vues de villes et d'intérieurs d'une foule de petits personnages dans la manière du Monogrammiste de Brunswick et de Cornelis Metsys : la Fuite en Égypte (1565, musées de Berlin), Adam et Ève (New York, coll. part.). Deux Ecce homo, l'un dans la coll. Fielding L. Marshall à Richmond et l'autre à Indianapolis (John Herron Art Inst.), montrent des foules mouvementées dans des vues partiellement fantaisistes d'Anvers. Le tableau du Rijksmuseum situe la Prédication du Christ au Temple dans une spacieuse église gothique.