En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anthonie Waterloo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur néerlandais (Lille v. 1610  – Utrecht 1690).

Ce paysagiste, mais aussi marchand de tableaux, qui vécut surtout aux environs d'Utrecht ainsi qu'à Leeuwarden, est mentionné à Amsterdam en 1640. Il visita l'Allemagne, les Pays-Bas du Sud et l'Italie. Son Paysage boisé (Rijksmuseum) ainsi que 2 paysages conservés aux Offices et au musée de Bordeaux sont de rares exemples de son œuvre peint. On sait que Jan Weenix collabora avec l'artiste, peignant des motifs et des personnages dans ses paysages. Ces peintures de Waterloo le cèdent, par le nombre et la qualité, à ses gravures et à ses dessins, représentant le plus souvent des sites boisés (Louvre) ou la lisière d'une forêt en hiver (Paris, Inst. néerlandais). Généralement exécutés à la pierre noire et au lavis, ces dessins, peu contrastés dans les valeurs, s'apparentent fort à ceux de S. de Vlieger et de Roghmann ; dessins achevés, ce ne sont pas des esquisses, mais des œuvres d'art en elles-mêmes, pour la vente. À l'instar de L. Doomer, Waterloo les rehausse parfois d'aquarelle (Rotterdam, B. V. B. ; Rijksmuseum).