En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Egidius Karel Gustave, baron Wappers

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre belge (Anvers 1803  – Paris 1874).

De formation anversoise, il fut l'un des premiers représentants du Romantisme en Belgique, dont l'essor accompagna la prise de conscience du sentiment national (Dévouement du bourgmestre Van der Werff, 1830, musée d'Utrecht). Le gouvernement lui commanda en 1835 un tableau pour commémorer la révolution de 1830 (Épisode de la révolution belge, Bruxelles, M. R. B. A.). Maître incontesté de la peinture d'histoire et directeur de l'académie d'Anvers (1839), Wappers exploita une manière emphatique, où les emprunts à Rubens comme à Delacroix sont fréquents. Il finit ses jours à Paris, où il s'installa en 1853, et exécuta des tableaux d'un sentiment plus intime (la Jeune Artiste, 1857, musée d'Anvers), et parfois voluptueux, qui annonce le symbolisme (Jeune Mère et son enfant, 1854, id. ; la Sulamite, 1870, id.).