En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abraham Walkowitz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Tyumen, Sibérie, 1878  – Brooklyn 1965).

L'un des premiers peintres à introduire des formules nouvelles dans l'art américain, Walkowitz tomba à partir des années 20 dans un oubli immérité. Il fut élève à la National Academy of Design et à l'Art Students League avant de se rendre à Paris, en 1906, où il étudia également à l'académie Julian.

Il resta plusieurs années à Paris. Dès 1912 — à la même époque que Kandinsky —, il peignit des toiles entièrement abstraites (From Life to Life N° 1, 1912, New York, Metropolitan Museum) ainsi que de fraîches aquarelles où il tentait de rendre la naïveté des dessins enfantins. Il exposa dans la galerie d'Alfred Stieglitz en 1912, fut présent à l'Armory Show en 1913 et à la Forum Exhibition en 1916. Walkowitz exécuta de nombreuses aquarelles représentant des paysages urbains (Hudson River with Figures, 1912, New York, M. O. M. A. ; New York, 1917, New York, Whitney Museum), où les lignes qui décrivent les constructions se mêlent en un dessin presque abstrait, et trouva son sujet favori dans la figure de la célèbre et novatrice danseuse américaine Isadora Duncan, dont il donna de multiples variations (75 Dance Figures of Isadora Duncan, New York, M. O. M. A.), soulignant en quelques traits les rythmes et le mouvement de son sujet.

Après la guerre, il suit les tendances générales de l'art américain, se concentrant sur des vues d'intérieur, des pêcheurs ou des travailleurs.

Le Brooklyn Museum de New York conserve une donation importante de son œuvre, faite par l'artiste lui-même à la fin de sa vie. Une exposition rétrospective lui a été consacrée en 1974 à Salt Lake City, Utah.