En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Valade

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Poitiers 1709  – Paris 1787).

Il fut reçu à l'Académie en 1754 (J. B. Lemoyne, Louvre ; L. de Silvestre, Versailles) et exécuta certaines effigies dont la mise en page sobre, marquée par une certaine raideur provinciale, montre qu'il fut influencé par l'art de Tocqué (Marquis de Caumont [1749] et Marquise de Caumont [1756], musée d'Avignon). D'autres compositions prouvent qu'il a bien assimilé la tradition décorative issue de Lemoyne (Duc de Belle-Isle, 1767, Versailles). Valade est représenté au musée d'Orléans par une série de portraits et au musée de Poitiers par plusieurs pastels, genre qu'il pratiqua volontiers, dans la tradition de Quentin La Tour.