En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Twachtman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Cincinnati 1853 – Gloucester 1902).

L’un des représentants les plus significatifs de l’impressionnisme en Amérique, Twachtman étudia le dessin d’abord à l’Ohio Mechanics Institute, à la McMicken School of Design et à la Cincinnati School of Design avec Duveneck, qui lui demanda de l’accompagner à Munich (1875-1877). Il y fut l’élève de Ludwig Loefftz, retourna aux États-Unis avant de revenir enseigner chez Duveneck, à Florence, et de fréquenter à Paris l’Académie Julian de 1883 à 1885. En même temps qu’il abandonnait Munich pour Paris, il découvrait l’impressionnisme et Whistler. Rapidement, en compagnie d’autres peintres américains, il peignit en plein air, avec Duveneck à Venise, avec Childe Hassam sur la côte normande. Son style devint alors plus uni et harmonieux, tel qu’on peut le constater dans l’une de ses meilleures toiles, Arques-la-Bataille (1885, Metropolitan Museum), qui dénote une adaptation de l’esthétique whistlérienne et du japonisme dans l’harmonie subtile des gris et des verts et la légèreté calligraphique du dessin. Twachtman s’établit à partir de 1889 près de Greenwich et se consacra essentiellement au paysage. Il pratiqua aussi l’eau-forte. Il enseigna à Newport, Cos Cob, à la Cooper Union Institution et à l’Art Students’ League. Parmi ses élèves, il convient de noter Ernest Lawson. En 1898 enfin, Twachtman fit partie du groupe des Dix, qui avaient décidé d’exposer ensemble pour promouvoir l’art américain. Les musées de Chicago, Cleveland, New York (Metropolitan Museum, M. o. M. A., et Whitney Museum) et Cincinnati conservent un certain nombre de ses œuvres, qui furent très appréciées de son temps.