En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gillis Van Tilborch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Bruxelles v. 1625 – id. v. 1678).

Il est reçu franc maître à Bruxelles en 1654 et son atelier accueille alors de nombreux élèves. En 1666, il est chargé de la garde des collections de Tervueren. Il fait, probablement v. 1670, un séjour en Angleterre. Dans ses scènes populaires, il se souvient de Teniers (Repas de noce, Dresde, Gg ; les Cinq Sens, Bruxelles, M. R. B. A., et musée de Dijon) et de Craesbeck, auxquels il emprunte thèmes, compositions et coloris. Dans ses tableaux de société, il introduit des portraits à la manière de Gonzales Coques : l’Audience accordée à Claude de Ligne (château de Belœil, coll. de Ligne), Groupe de famille (Bruxelles, M. R. B. A. et Mauritshuis).