En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Tenebrosi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Ce terme fut employé par les anciens historiens pour désigner les peintres, surtout napolitains et espagnols, qui, dans la tradition de Caravage, développèrent, jusqu’à leurs extrêmes conséquences, les aspects « ténébreux » de son art, c’est-à-dire la prédominance des tons sombres par rapport aux tons clairs, le goût du clair-obscur et des forts contrastes lumineux qui soulignent les effets dramatiques du naturalisme.

Le terme moderne de « ténébrisme », forgé de toute évidence d’après la vieille définition, s’applique d’une façon beaucoup plus large à ce même phénomène.