En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Franz Werner von Tamm

dit Francesco Varnertam, surnommé Dapper ou Daprait

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Hambourg 1658 – Vienne 1724).

Élève de Dietrich von Sosten et de Hans Pfeiffer à Hambourg, il se rend à Rome, où il est mentionné de 1685 à 1695. Il débute par la peinture d’histoire et le portrait, puis se spécialise dans la nature morte de chasse, les fleurs et les fruits. Il succède à Karl von Vogelaer, dit « Carlo dei Fiori », auprès de Maratta pour peindre les guirlandes ou les bouquets dans ses tableaux (Amours et guirlandes, 2 dessus-de-porte, Louvre). Appelé à Vienne par l’empereur Leopold, il y devient peintre de la Cour et travaille pour le prince de Liechtenstein. En 1702, il est établi à Passau (Décollation de saint Paul, église Saint-Paul). Mêlant souvent les influences septentrionales (Weenix, Hondecoeter, Jan Fyt et D. de Heem) et italiennes, il obtient des arrangements brillants et fastueux, parfois sur un fond de paysage où la richesse de coloris des plantes rares est rendue par une facture précise et délicate.

L’artiste est représenté à Rome, Gal. Pallavicini (Fleurs, fruits et paon ; Fleurs, champignons et gibier), à l’abbaye de Seitensteten (Nature morte de fleurs, 1703), au musée de Prague (Oiseaux et fruits), à Hambourg, Kunsthalle (4 tableaux de Fleurs et de Fruits), et au musée de Gotha (4 tableaux d’Oiseaux).