En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Soiouz Rousskikh Khoudojnikov

(" Union des peintres russes ")

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

La formation de cette association artistique à Moscou et à Saint-Pétersbourg en 1903-1904 succéda immédiatement au mouvement du " groupe de 36 peintres " qui organisèrent quelques expositions à Moscou en 1901-1902 et s'opposaient à l'art moralisateur et descriptif des " Peredvijniki ", d'une part, et au goût symboliste et passéiste du Mir Iskousstva, d'autre part. L'association réunissait surtout des peintres dont les recherches, en partie influencées par les impressionnistes français, s'orientaient vers une expression purement picturale. Beaucoup de peintres ex-" peredvijniki " de la jeune génération et quelques membres de Mir Iskousstva comme A. Benois, E. Lanceray ; K. Somov, A. Ostrooumova-Lebedeva entrèrent dans l'association, dont le noyau était constitué par V. Serov, K. Korovine, A. Arkhipov, S. Vinogradov, A. Vasnetsov, M. Vroubel, A. Golovine, S. Ivanov, V. Bakscheev, F. Maliavine, S. Malioutine, M. Nesterov, A. Riabouchkine, A. Rylov, L. Pasternak, S. Svetoslavski, A. Stepanov, I. Ostroouchov, P. Troubeckoï, I. Grabar. Un des points les plus importants du statut de l'association était l'abolition du jury dans l'organisation des expositions. En 1909, à la suite de polémiques ferventes, l'association se divisa en deux groupes — celui de Moscou et celui du Mir Iskousstva de Saint-Pétersbourg. L'activité de l'association, dont la période de floraison se place dans les années 1910-1914, se manifestait surtout dans l'organisation d'expositions annuelles. Mais, devant la naissance de multiples groupes de jeunes artistes qui expérimentaient les voies du Cézannisme, du Cubisme, du Fauvisme et du Futurisme et du cubo-futurisme, devant l'apparition de l'art de l'avant-garde, Soiouz Rousskikh Khoudojnikov occupe une position tout à fait conservatrice. La dernière exposition de l'association a eu lieu en 1923.