En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludwig Sander

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (New York 1906  – id. 1975).

Ludwig Sander commence à peindre dès 1925. Il effectue ensuite ses études à l'Art Students League, notamment avec Alexandre Archipenko, puis il a l'occasion de voyager, en particulier en Allemagne et en Suisse. En 1961, il est à Paris puis se rend à Munich, où il étudie avec Hans Hofmann. En 1945, après la guerre, il s'établit de nouveau à New York et fréquentera tous les peintres de l'école de New York, en particulier Arshile Gorky, Willem De Kooning, Franz Kline et Ad Reinhardt. L'œuvre de Ludwig Sander est à situer dans la lignée de l'Abstraction géométrique. Toutes ses peintures réalisées dans les années 50 et par la suite sont fondées sur des compositions strictement orthogonales, et les plans de couleurs sont séparés par de fines lignes droites selon le principe des contrastes en équilibre que réclamait Mondrian (Untitled, 1963, Buffalo Albright-Knox Art Gal.). La plupart de ses tableaux sont réalisés avec une même gamme de couleurs.