En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrea Previtali

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Brembate Sopra, Bergame [?] 1470/1480  – Bergame 1528).

Il se déclare lui-même " disciple de Giovanni Bellini " dans sa première œuvre, signée et datée de 1502 : la Vierge à l'Enfant et un donateur (Padoue, Museo Civico) ; puis il peint la Vierge et deux saints (1506, Bergame Accad. Carrara). Mais le peintre fut aussi sensible à l'influence d'Antonello de Messine et de Carpaccio, et plus tard à celle de Palma Vecchio, de Giorgione et surtout de Boccaccino. Après son long séjour à Venise, il rentre à Bergame vers 1511 ; après 1515, il se montre sensible à l'influence de Lorenzo Lotto, comme le dénotent la fresque de l'Adoration de la Vierge (1518, Bergame, Santuario di Campi di Stezzano) et les lignes ondulées de la Sainte Conversation Casotti (Bergame, Accad. Carrara), à l'aimable réalisme. En 1525, Lotto l'employa pour dessiner les marqueteries de Sainte-Marie-Majeure à Bergame. Il est représenté par une série d'œuvres à l'Acad. Carrara de Bergame et dans les églises de la ville et de la région (Almenno San Salvatore, Cusio, Serina), ainsi qu'à la N. G. de Londres par plusieurs tableaux..