En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Patrick Nasmyth

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Édimbourg 1787  – Londres 1831).

Il est le meilleur représentant d'une famille d'artistes écossais. Il commença par étudier la peinture avec son père, Alexander Nasmyth, avant de venir s'établir à Londres en 1810. À partir de 1812, il exposa à la Royal Academy, à la British Institution et à la Society of British Artists, dont il devint membre en 1823. Il peignit des paysages, principalement du sud et de l'ouest de l'Angleterre, à la manière des artistes néerlandais (Hobbema, Wynants), ce qui lui valut d'être surnommé l'" Hobbema anglais " : la Maison dans les bois (1825, Édimbourg, N. G.).

Il est également représenté dans les musées de Londres (Tate Gal. et V. A. M.). Il fut copié de son temps et trois de ses sœurs, Jane, Anne et Charlotte, furent également paysagistes, ce qui crée une certaine confusion et explique que les limites de son œuvre ne soient pas encore clairement déterminées.