En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yves Millecamps

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Armentières 1930).

Ancien elève de l'École nationale supérieure des Arts décoratifs, il compose en 1955, à la suite d'une rencontre avec Jean Lurçat, sa première tapisserie. Il participe en 1962 à la Biennale de la tapisserie de Lausanne, exécute, en 1963, sa première peinture géométrique et abandonne dès 1966 l'huile pour l'acrylique, plus adapté à son écriture abstraite. Il inaugure en 1967 une série de reliefs muraux et de sculptures métalliques. Son style pictural s'épure alors, devient plus linéaire. Sa palette s'assombrit dans les fonds pour valoriser des trames graphiques soigneusement agencées et dont les couleurs dorées peuvent susciter ce que X. Xurriguera, à propos du travail d'Yves Millecamps, a appelé une " rêverie métallique ". Présent au Salon des Réalités nouvelles de mai (1983), il est représenté au F. N. A. C. ainsi que dans les musées de Nice, de Tourcoing et de Lille.