En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de Pratovecchio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (actif à Florence au milieu du xve s. ).

La personnalité de ce remarquable peintre florentin a été reconstruite par R. Longhi autour d'un triptyque aujourd'hui démembré, dont le centre (l'Assomption) se trouve à l'église S. Giovanni de Pratovecchio, les panneaux latéraux (Saints) à la N. G. de Londres, et la prédelle (Mort de la Vierge) au Gardner Museum de Boston. L'artiste est aussi l'auteur d'un triptyque (Vierge et Saints) au musée Paul-Getty, de Los Angeles, d'une Madone au Fogg Art Museum de Cambridge (Mass.), d'une Vierge aux anges à la Pierpont Morgan Library de New York, et de Trois Anges à Berlin. Son activité se situe dans les années 1440-1460, et d'abord dans le milieu de Domenico Veneziano, dont le peintre comprend la leçon de lucidité et de pureté lumineuse. Une tendance marquée aux effets de tension formelle et à l'énergie plastique oriente aussi ses recherches dans le sens de celles d'Andrea del Castagno et des sculpteurs contemporains ; elles annoncent l'art des Pollaiolo.