En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edgard Maxence

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Nantes 1871  – La Bernerie-en-Retz, Loire-Atlantique, 1954).

Élève de Gustave Moreau et d'Élie Delaunay, il expose régulièrement au Salon des artistes français à partir de 1894. En 1924, il est élu membre de l'Académie des beaux-arts. Portraitiste, paysagiste, peintre de natures mortes, il est surtout connu par ses tableaux symbolistes, d'une facture minutieuse, qui représentent des scènes religieuses ou des légendes (l'Âme de la forêt, 1898, musée de Nantes ; Sérénité, 1912, musée de Poitiers) et témoignent d'un mysticisme moyenâgeux, dans l'esprit des préraphaélites.