En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kenneth Martin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et sculpteur britannique (Scheffield 1903  – Londres 1984).

Après avoir effectué ses études à Sheffield de 1921 à 1923, Kenneth Martin va suivre les cours du Royal College of Art de Londres jusqu'en 1932. En 1930, il se marie avec l'artiste Mary Balmford. Ses premiers tableaux abstraits datent de 1948-49, sa peinture figurative pouvant être rapprochée de celle de Jacques Villon. C'est en 1951 qu'il réalise ses premières constructions cinétiques, des mobiles d'abord marqués par l'influence de Calder mais qui deviennent très vite originaux, notamment par l'emploi d'éléments modulaires répétés et par leur système de construction : Screw Mobile, dont il existe de nombreuses versions, est constitué de tiges parallèles qui tournent autour d'un axe; Rotary Rings (1967) est composé d'anneaux mobiles également disposés autour d'une tige centrale. Certaines œuvres de Kenneth Martin vont alors être plus directement marquées par l'influence du Constructivisme, notamment la série de sculptures suspendues intitulée Tunnel in the air (1965), dont les éléments mobiles sont faits de rotules et de tubes de section carrée métalliques, leur conférant un aspect de machine. Toutefois, Kenneth Martin va délaisser la sculpture au début des années 70, après avoir réalisé d'ailleurs de nombreuses commandes publiques, pour revenir à la peinture. Il va alors développer un art géométrique abstrait très original, où l'essentiel est fait de lignes colorées dont l'entrelacement est le résultat d'un programme établi au préalable et dans lequel intervient le hasard. L'ensemble de ces œuvres, qui sont toujours élaborées à partir de dessins préparatoires, a pour titre Chance Order Change. En 1975, une rétrospective de Kenneth Martin a été organisée à la Tate Gal. de Londres. Ses œuvres sont conservées dans des coll. part., dans de nombreux musées britanniques, à la Tate Gal. ainsi qu'au musée de Grenoble.