En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mariotto di Nardo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Florence, connu de 1394 à 1431).

Il débuta dans le cercle de l'académisme néogiottesque en rapport avec Niccolò di Pietro Gerini (retable de l'église S. Donnino à Villamagna, 1394-95) ; sensible à l'influence de Spinello Aretino et à celle de Lorenzo Monaco, il adoucit ses compositions d'une recherche de rythmes linéaires et d'élégance chromatique, qui le rattachent modestement au style gothique international. Dans sa production, considérable, on distinguera surtout les œuvres de petites dimensions, où se manifeste, mieux que dans les grands retables ou les fresques (pharmacie de S. Maria Novella), une sensibilité assez fine (le Jardin d'amour, anc. coll. Liechtenstein ; série de petits panneaux de la Passion, partagés entre les musées de Nantes, de Princeton, de Brunswick, la fondation Longhi à Florence et diverses coll. part.).