En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Miguel March

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Valence  1633 id. 1670).

Fils de Estebán March, d'un tempérament plus équilibré et d'une curiosité plus vaste, il a peint de très vigoureux tableaux religieux, comme le Saint Roch soignant les pestiférés (musée de Valence). Mais la part la plus importante de son œuvre consiste en natures mortes et en allégories (Saisons, Vanité des biens du monde, id.) qui sont, elles aussi, des natures mortes à personnages traités à la manière de Ribera, avec une technique énergique, mais un peu sèche.