En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de la Passion de Darmstadt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (actif dans la région du Rhin moyen entre 1430 et 1450).

Cet artiste, qui travailla probablement à Mayence doit son nom au sujet des 2 grands panneaux de la Passion, sans doute fragments d'un retable réalisé v. 1450, représentant un Portement de croix et une Crucifixion (musée de Darmstadt). À l'église paroissiale d'Orb, près d'Aschaffenburg, était conservée une admirable Crucifixion (v. 1445-1450), récemment détruite par un incendie. Elle avait sans doute, à l'origine, pour volets, les panneaux conservés à Berlin, avec, sur la face antérieure, l'Adoration des mages et l'Adoration de la Croix par Constantin, et, au revers, à gauche, la Vierge à l'Enfant avec un donateur et, à droite, le Trône de grâce. Virtuose du clair-obscur et brillant coloriste, le Maître de la Passion de Darmstadt est débiteur des nouveautés de la peinture flamande, et notamment de Van Eyck.