En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de Soriguerola

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (actif en Cerdagne dans la seconde moitié du xiiie s. ).

Les travaux de J. Ainaud ont mis en valeur la personnalité d'un peintre sur panneaux ayant travaillé dans la seconde moitié du xiiie s. en Cerdagne et dans les vallées pyrénéennes voisines. Dans les premières œuvres de l'artiste, groupées autour du Devant d'autel de saint Michel (Barcelone, M. A. C.) provenant de Soriguerola, près de Puigcerdá, on note, à côté de caractères romans, la présence d'éléments décoratifs gothiques et un goût très vif pour les couleurs intenses (bleu, rouge, jaune), rappelant celles du vitrail. Il a été remarqué que cette pénétration de l'art français se manifeste encore plus nettement dans d'autres œuvres du peintre, sans doute plus tardives, comme le Devant d'autel de sainte Eugénie provenant de Saga, dans les Pyrénées-Orientales (Paris, musée des Arts décoratifs), panneau peint sur feuilles de métal, mais rompant avec la composition romane, ou les Antependia de La Llagone (Pyrénées-Orientales) et de Saint Christophe (Barcelone, M. A. C.).