En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de Becerril

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (actif dans la première moitié du xvie s. ).

Parmi les artistes qui ont travaillé, dans le sillage de Pedro Berruguete, pour les églises de la " Tierra de Campos " se détache un peintre à qui l'historien D. Angulo croit pouvoir donner le nom de Juan Gonzalez Becerril, gendre de Pedro Berruguete. Il exécuta pour l'église de l'Assomption de Ventosa de la Cuesta 2 autres polyptyques, l'un consacré à Saint Michel et l'autre à la Vierge. Plusieurs tableaux isolés lui ont été également attribués : Saint Roques, l'ange et le martyre de saint Érasme (musée de Burgos), Sainte Barbe (Prado), Sainte Apollonie (Madrid, coll. Almerana) et Quatre Prophètes (Madrid, coll. Adanero). Parfaitement au courant des nouveautés italo-flamandes, et restant dans l'étroite dépendance du style de Pedro Berruguete, le Maître de Becerril appartient à la première génération de la Renaissance en Castille, sans qu'y paraisse encore le reflet du maniérisme élégant et mouvementé d'Alonso Berruguete.